ACF - Assemblée communautaire fransaskoise

Allocutions

Retour à la liste

Ouverture du Centre de production TDJ

Allocution prononcé par le Président de l’Assemblée communautaire fransaksoise, monsieur Paul Heppelle lors de l’ouverture officielle du Centre de production de la Troupe du jour à Saskatoon le 17 décembre 2010.

Madame Harpaurer, His Worship Mayor Don Atchison, Madame la Présidente Madeleine Blais–Dalhem, Monsieur Rouleau, Mesdames et messieurs, Fransaskoises et Fransaskois, chers amis,

On est naturellement porté à être fier lorsqu’on participe à ce genre d’événement où le ruban est coupé et où on célèbre l’ouverture officielle d’un nouvel édifice, d’un nouvel espace pour la communauté. En plus de cette ouverture officielle du Centre de production, on fête le 25e anniversaire de la Troupe du jour. Il va sans dire que notre troupe de théâtre a su nous offrir plusieurs occasions d’être fière au cours de son existence. À maintes reprises elle a représenté la communauté fransaskoise à l’étranger où elle s’est distinguée et ses artisanats ont régulièrement été reconnus. J’aimerais en quelques instants revisiter quelques raisons qui animent notre fierté ce soir. En fait, le cheminement propre de la Troupe du jour peut servir de source une inspiration pour le développement d’un group ou d’une communauté.

La Troupe du jour demeure avant tout, solidement ancrée auprès de sa base, les passionnées du théâtre en français de Saskatoon. À partir de ce petit noyau d’acteurs et de metteurs en scène, installés dans le bas côté, une troupe der théâtre a su rayonner dans la ville. Peu à peu elle fut connue au sein de la communauté fransaskoise, au niveau national et éventuellement à un niveau international. La troupe a été instrumentale au développement d’une élite littéraire (ou plutôt d’une écurie d’auteurs francophones contemporains) en Saskatchewan. Les 4 tomes de la série Le Théâtre fransaskois donnent une idée de l’ampleur du succès de ces gens de théâtre associé à la Troupe du jour. Madeleine Blais Dalhem, David Baudemont, Raoul Granger, Ian Nelson, pour ne nommer que ceux-ci, nous ont tous captivés avec leurs dramaturgies originales et évocatrices de qui nous sommes – francophones de l’Ouest, fransaskois. Ce résultat est parmi les plus belles réussites de la Troupe du jour. Pensons à Gilles Poulin-Denis, finaliste aux Prix littéraires du Gouverneur général de 2010. Ce jeune fransaskois a pu prendre ses premiers pas au le théâtre et ensuite découvrir sa passion et développer son talent dans les arts dramatiques grâce, en partie, à la Troupe du jour. Aujourd’hui Gilles nous rend honneur, et il rend honneur à la province entière au niveau national.

Une seconde source de fierté qu’offre le cheminement de la Troupe du jour celle de la vertu de la persévérance. Depuis combien d’années qu’on cherche, sans ralenti, des espaces, plus particulièrement un théâtre permanent pour la Troupe du jour? La Troupe du jour a su miser sur les liens et les contacts pour assurer sa pérennité – les liens avec son public ont certainement été cultivés, mais elle a aussi développé des liens solides avec la population majoritaire tout en conservant son identité, ses valeurs et sa langue. Des liens importants avec la ville et avec le Conseil des arts de la Saskatchewan. De plus, la troupe a développé son public unilingue anglais en offrant les surtitres en traduction d’un bon nombre de ses spectacles. Maintenant, avec ce Centre de production, la Troupe du jour est positionnée pour poursuivre son travail avec encore plus de capacité pour développer et cultiver le talent et renforcer les liens qui nous unissent les uns avec les autres. Merci à la Troupe du jour et bon anniversaire !

Retour à la liste

Haut de page